Cambrai présente une forme urbaine et un patrimoine architectural d'un intérêt exceptionnel,

héritage de dix-sept siècles d'une histoire riche et singulière.

Cambrai, ville de 34 000 habitants, est située dans la vallée de l'Escaut, aux confins des plateaux du Hainaut et de l'Artois, et des vastes plaines aux légères ondulations qui caractérisent le paysage du Cambrésis.
Elle présente une forme urbaine et un patrimoine architectural d'un intérêt exceptionnel, héritage de dix-sept siècles d'une histoire riche et singulière.
Les origines de Cambrai remontent à la période gallo-romaine. Ce castrum devient capitale des Nerviens à la place de Bavay au IVème siècle, mais c'est au VIème siècle que la ville prend véritablement son essor, grâce à l'implantation du siège épiscopal. Le Moyen Age correspond à l'âge d'or de la cité. Occupant la position stratégique de ville-frontière entre le royaume de France et le Saint Empire romain germanique auquel elle est rattachée, gouvernée par ses puissants comtes-évêques qui lui assurent puissance et richesse, Cambrai se développe à l'abri des ses fortifications. La cité est alors un grand foyer artistique, intellectuel et culturel, et se couvre d'édifices religieux : paroisses, abbayes et cathédrale gothique, connue dans la chrétienté comme la « Merveille des Pays-Bas ». Au milieu du XVIème siècle, Charles Quint met fin à la neutralité de Cambrai et y fait construire une puissante citadelle. Cambrai connaît au XVIIème siècle une nouvelle période de prospérité et constitue un centre de diffusion de l'art baroque.  Elle est alors rattachée aux Pays-Bas espagnols, jusqu'à sa conquête française par Louis XIV en 1677. L'influence stylistique française gagne alors l'architecture privée et religieuse. La Révolution met un terme à l’apogée religieux de la ville. Au XIXème siècle, Cambrai reste en marge de l’industrialisation que connaît la région et devient une ville résidentielle et s'appuie sur ses activités traditionnelles, en particulier le textile. Occupée et bombardée pendant la Première Guerre mondiale, Cambrai connaît une importante reconstruction qui en modifie profondément le centre et en fait une cité de l’Art déco. La reconstruction après les bombardements de la Deuxième Guerre mondiale n’affecte que modérément le centre et se traduit essentiellement par le développement de quartiers pavillonnaires en périphérie.
Sous-préfecture du Nord, ville universitaire et ville-centre de la communauté d'agglomération, Cambrai constitue un pôle urbain structurant l'arrondissement et le sud-ouest du département.
Les rues de Cambrai content aujourd'hui le passe de la cité : vestiges des fortifications, prestigieux édifices religieux, hôtels particuliers, maisons Art déco témoignent de cette riche histoire et sont le trait d'union entre hier et aujourd'hui
.

 

 

Contacter la mairie de Cambrai

Les différents moyens de nous contacter

Par téléphone

03.27.73.21.00

Par fax

03.27.73.21.01

Horaires d'ouverture

  • Lundi au Jeudi : 8h30-12h30 / 13h30-17h30
  • Vendredi : 8h30-12h30 / 13h30-16h30
  • Samedi : 9h-12h

Se rendre en mairie

2 rue de Nice
59400 Cambrai

Ecrire à la mairie de Cambrai