Cliquez sur l'image pour zoomer
La cour du musée de Cambrai en 1987

La renaissance s’esquisse dans les années 1980, avec une étude de la Direction des Musées de France démontrant la nécessité de rénover le musée, compte tenu de la qualité des collections et du bâtiment. Cette étude convainc la municipalité de Cambrai d’embaucher un conservateur qualifié à plein temps. Dès son arrivée, en mars 1987, dans un musée délabré et sans chauffage, Françoise Magny s’attèle à la rédaction du "programme muséologique", qui définit l’histoire des collections, du bâtiment et le contexte local et régional dans lequel le futur musée devra fonctionner. Il lui faut, pour cela, connaitre parfaitement les collections et procéder à leur inventaire. Sa sélection des œuvres à présenter au public est déterminée par la qualité des peintures et sculptures ou par l’intérêt historique des objets d’histoire locale, avec l’idée que le musée de Cambrai doit être complémentaire des musées localement proches mais garde aussi ses spécificités.
En tenant compte des publics potentiels, quatre points sont prioritaires :

  • Créer un parcours muséographique cohérent et attrayant, permettant un circuit chronologique
  • Mettre en valeur les œuvres par la muséographie
  • Installer des espaces d’accueil et d’animation répondant aux exigences des publics
  • Construire des réserves bien organisées et garantissant une bonne conservation des œuvres.

Lors du montage de la programmation architecturale, Françoise Magny tient à ce qu’une distinction soit clairement visible entre les bâtiments anciens, dévolus à ce qui est traditionnellement lié à l’institution muséale (salles des collections permanentes et bureaux) et les bâtiments neufs abritant tout ce qui constitue un musée de la fin du XXème siècle : accueil, boutique, salle de conférence, atelier pour les jeunes publics, salles d’exposition temporaire et réserves.
Favorisé par l’obtention de subventions de l’État et du Conseil Général du Nord, le concours pour le recrutement de l’architecte est ouvert en janvier 1990. Jean-François Bodin et Thierry Germe sont retenus parmi les sept équipes admises à concourir. Il faut attendre encore plus de quatre ans de travaux pour réussir à clore ce vaste projet. Le nouveau musée de Cambrai est inauguré le 1er octobre 1994. Si, du programme muséologique d’origine, tout n’a pu être réalisé, le musée d’aujourd’hui est le résultat d’un véritable dialogue et d’une grande compréhension entre la conservatrice et les architectes.
L’arrivée des collections d’abstraction géométrique en 2004-2005 a permis de complèter le parcours chronologique sans en perturber la cohérence. Un cabinet d’arts graphiques de l’abstraction géométrique permet désormais de présenter régulièrement quelques œuvres sur papier sorties de nos réserves.

Contacter la mairie de Cambrai

Les différents moyens de nous contacter

Par téléphone

03.27.73.21.00

Par fax

03.27.73.21.01

Horaires d'ouverture

  • Lundi au Jeudi : 8h30-12h30 / 13h30-17h30
  • Vendredi : 8h30-12h30 / 13h30-16h30
  • Samedi : 9h-12h

Se rendre en mairie

2 rue de Nice
59400 Cambrai

Ecrire à la mairie de Cambrai