Louis Blériot, né le 1er juillet 1872 à Cambrai, est l’un des héros de la Belle Époque. À la fois ingénieur, industriel et aviateur, ses inventions ont largement contribué au développement mondial de l’aéronautique.

Louis Blériot fait ses études d’ingénieur à l’Ecole Centrale des Arts et Manufactures, puis travaille dans une usine de fabrique automobile, inventant des phares et autres accessoires. Cette activité lui permet de financer sa passion : l’aviation.

Dès 1900, Louis Blériot étudie les théories établies sur les matériaux plus lourds que l’air. Il en tire ses propres règles et les applique sur des modèles réduits de planeurs qu’il construit et expérimente. Neuf ans plus tard il fonde Blériot-Aéronautique, usine basée à Courbevoie, et commence la construction de monoplans puis de biplans modestement baptisés Blériot I, Blériot II.

En 1909, le quotidien britannique Daily Mail lance un concours très médiatisé. Le premier qui traverse la Manche par voie aérienne gagne une prime de 1000 livres. Le plus sérieux concurrent de Louis Blériot dans cette aventure est Hubert Latham, beaucoup mieux équipé.
Le 25 juillet 1909, à bord du Blériot XI, son dernier prototype, il rallie Calais à Douvres en 37 minutes. Il devient le premier homme à avoir traversé la Manche par les airs. Cet exploit est salué par le monde entier.
Longtemps considéré comme le premier industriel de l’aéronautique, Louis Blériot est également le concepteur des Spad, avions de chasse des forces françaises et alliées de la Première Guerre mondiale, de l’hydravion Blériot Santos-Dumont utilisé sur la ligne postale de l’Atlantique sud, etc.

Contacter la mairie de Cambrai

Les différents moyens de nous contacter

Par téléphone

03.27.73.21.00

Par fax

03.27.73.21.01

Horaires d'ouverture

  • Lundi au Jeudi : 8h30-12h30 / 13h30-17h30
  • Vendredi : 8h30-12h30 / 13h30-16h30
  • Samedi : 9h-12h

Se rendre en mairie

2 rue de Nice
59400 Cambrai

Ecrire à la mairie de Cambrai